Une citation d'un client avec lequel j'ai travaillé récemment :

"Je ne m'estime pas, donc si une fille tombe amoureuse de moi, je la respecte automatiquement moins".

Cette phrase contient pratiquement tout un roman (ainsi qu'une conscience et une honnêteté admirables).

 

La logique émotionnelle influence notre comportement bien plus fortement que toute connaissance rationnelle. En fait, plus souvent qu'autrement, les gens utilisent leur esprit rationnel pour justifier leurs pulsions émotionnellesDommage que la logique émotionnelle soit souvent basée sur nos impressions d'enfance en combinaison avec nos instincts et nos hormones. Elle est parfaitement logique d'une certaine manière simplifiée, mais elle réduit les choses à une perspective très limitée, exagérée et généralisée. Puis elle se ramifie, colorant nos impressions et conclusions sur nos nouvelles expériences.

 

Quelques exemples supplémentaires :

"J'associe l'amour à la violence - donc si quelqu'un m'offre de l'amour et de l'attention, je m'irrite et je le repousse, parfois par la violence verbale, même si je l'aime. En partie parce que j'ai peur, en partie peut-être parce que l'agression est permise dans les relations intimes, dans mon état d'esprit".

"Ma petite amie était contrôlante et manipulatrice - mais peu importe à quel point je n'aimais pas ça, c'est ce qui m'a fait me sentir en sécurité et capable de me détendre et de laisser aller mon propre besoin de contrôle. C'est comme si je me sentais quelqu'un devait contrôler les choses, donc mieux vaut elle que moi, car je ne me sentais pas assez compétent".

"Ma mère me disait à propos de mon père alcoolique : "Tu es le seul à pouvoir résoudre ce problème !" Cependant, je n'ai même pas osé essayer d'aider mon père, car je sentais que j'aurais échoué et j'ai donc enlevé l'espoir à ma mère. Maintenant, en tant qu'adulte, je me sens bloqué lorsque je rencontre des problèmes - j'ai peur que si j'essaie, je découvre combien je ne sais pas - et je suis censé le savoir".

"Enfant, j'avais besoin de croire que j'étais la cause des disputes de mes parents - sinon je me serais sentie encore moins importante. Je voulais qu'il se passe au moins quelque chose autour de moi, que certaines émotions soient exprimées, même si c'est désagréable. Maintenant, je trouve que je me sens en quelque sorte à l'aise, et même d'une manière étrange, réconfortée dans le chaos relationnel et la douleur émotionnelle".

 

Il existe des règles à la logique émotionnelle :

 

 

 

 

 

 

Ces règles de base, en interaction avec les expériences et les circonstances individuelles, créent souvent des conséquences alambiquées mais néanmoins assez prévisibles, un peu comme les fractales créées par les équations mathématiques. C'est pourquoi l'exploration conjointe de nos empreintes les plus profondes ressemble à la science et à l'art en même temps.

 

Articles connexes :

Maturité émotionnelle

Intimité avec vos propres sentiments

 

Tous les articles 

Coaching en ligne